Église de S. M. La Cava
Print Friendly
Chiesa do Santa Maria La Cava 6 - Fine Art Produzioni

Une fois sur la place Filippo Cordova, on remarquera très vite la tour « Adelasia », élément architectural assez inhabituel pour le paysage urbain d’Aidone. Aujourd’hui clocher de l’église de Santa Maria La Cava qui le jouxte, cette tour avait une fonction de défense à l’époque des Normands, et faisait partie des murs du bourg. L’église a conservé, de la structure originale, le premier ordre, avec l’arc en ogive, et l’intérieur, avec la voûte d’ogive. Il s’agit d’un des édifices les plus remaniés d’Aidone : il présente en effet des restes normands, le style gothique catalan du deuxième ordre (XVIe siècle), tandis que le dernier étage date du XVIIIe siècle. Ceci est le résultat de modes stylistiques (les ébauches incomplètes de la façade qui présentait un projet à trois nefs en sont les témoins), mais surtout de l’intervention de la calamité naturelle par excellence, notamment en Sicile orientale : le tremblement de terre de 1693. Mais qui était « Adelasia » (Adélaïde) ? Cette femme qui, semble-t-il, voulut la construction de l’église Santa Maria, était probablement la nièce du comte Roger. La princesse, après une période de vicissitudes personnelles, fit construire l’église en la consacrant à la Mater Deo, à laquelle les Normands étaient dévoués – ils la remerciaient notamment pour leurs victoires. Au printemps, le 1er mai, l’église célèbre le simulacre de saint Philippe l’Apôtre : des pèlerins viennent de toute la province d’Enna.

 

Via Sacerdote Trupia, 2 – 94010 Aidone (EN)
Téléphone: 0935 86835; 0935/1808001; 338/6448462 (Sac. Don Carmelo Cosenza doncarmelo1@virgilio.it)

Ouvert toute la journée: de 8 heures 30 à 12 heures 15 de 16 heures a 21 heures

 

  Click to listen highlighted text! Une fois sur la place Filippo Cordova, on remarquera très vite la tour « Adelasia », élément architectural assez inhabituel pour le paysage urbain d’Aidone. Aujourd’hui clocher de l’église de Santa Maria La Cava qui le jouxte, cette tour avait une fonction de défense à l’époque des Normands, et faisait partie des murs du bourg. L’église a conservé, de la structure originale, le premier ordre, avec l’arc en ogive, et l’intérieur, avec la voûte d’ogive. Il s’agit d’un des édifices les plus remaniés d’Aidone : il présente en effet des restes normands, le style gothique catalan du deuxième ordre (XVIe siècle), tandis que le dernier étage date du XVIIIe siècle. Ceci est le résultat de modes stylistiques (les ébauches incomplètes de la façade qui présentait un projet à trois nefs en sont les témoins), mais surtout de l’intervention de la calamité naturelle par excellence, notamment en Sicile orientale : le tremblement de terre de 1693. Mais qui était « Adelasia » (Adélaïde) ? Cette femme qui, semble-t-il, voulut la construction de l’église Santa Maria, était probablement la nièce du comte Roger. La princesse, après une période de vicissitudes personnelles, fit construire l’église en la consacrant à la Mater Deo, à laquelle les Normands étaient dévoués – ils la remerciaient notamment pour leurs victoires. Au printemps, le 1er mai, l’église célèbre le simulacre de saint Philippe l’Apôtre : des pèlerins viennent de toute la province d’Enna.   Via Sacerdote Trupia, 2 – 94010 Aidone (EN) Téléphone: 0935 86835; 0935/1808001; 338/6448462 (Sac. Don Carmelo Cosenza doncarmelo1@virgilio.it) Ouvert toute la journée: de 8 heures 30 à 12 heures 15 – de 16 heures a 21 heures  

 

 


RÉSERVATION EN LIGNE

Scopri le strutture ricettive con il marchio di qualità del Distretto e riservati il posto migliore.

Il servizio sarà disponibile a breve

Gli Itinerarissimi

Componi con noi il puzzle delle Tue esperienze nel territorio del distretto.

Apri la brochure