Les Augustales
Print Friendly
Tempio degli Augustrali 5 - Fine Art Produzioni

Tout près du musée archéologique régional, toujours dans la rue Giulio Cesare, on peut admirer l’édifice des Augustales. La zone devait comporter de nombreux édifices publics à caractère civil (tribunal, etc.) dès l’époque hellénistique et romaine (depuis le IIe siècle av. J.-C.) et certainement à l’époque impériale. La partie aujourd’hui visible était un édifice à plan rectangulaire, qui donnait sur une rue dotée d’une colonnade, qu’elle surplombait d’environ un mètre. En amont, on trouvait un mur de rétention avec un système de drainage très raffiné. La place, dominée par un portique en amont, devait permettre d’admirer l’Etna. L’ensemble de statues, dédié à Pompeius Sosius Priscus (consul en 149 ap. J.-C.), comprenait au moins une dizaine de statues représentant la famille impériale, confirmant ainsi qu’il s’agissait d’un édifice public ayant une nette fonction de propagande dynastique. Les nombreuses inscriptions provenant de l’édifice présentent un grand intérêt pour reconstituer la vie de la ville à l’époque impériale. Parmi les inscriptions, il en est une qui appartenait à un augustal (un prêtre du culte de l’empereur).

Via Giulio Cesare, 94010 Centuripe (EN)

 

  Click to listen highlighted text! Tout près du musée archéologique régional, toujours dans la rue Giulio Cesare, on peut admirer l’édifice des Augustales. La zone devait comporter de nombreux édifices publics à caractère civil (tribunal, etc.) dès l’époque hellénistique et romaine (depuis le IIe siècle av. J.-C.) et certainement à l’époque impériale. La partie aujourd’hui visible était un édifice à plan rectangulaire, qui donnait sur une rue dotée d’une colonnade, qu’elle surplombait d’environ un mètre. En amont, on trouvait un mur de rétention avec un système de drainage très raffiné. La place, dominée par un portique en amont, devait permettre d’admirer l’Etna. L’ensemble de statues, dédié à Pompeius Sosius Priscus (consul en 149 ap. J.-C.), comprenait au moins une dizaine de statues représentant la famille impériale, confirmant ainsi qu’il s’agissait d’un édifice public ayant une nette fonction de propagande dynastique. Les nombreuses inscriptions provenant de l’édifice présentent un grand intérêt pour reconstituer la vie de la ville à l’époque impériale. Parmi les inscriptions, il en est une qui appartenait à un augustal (un prêtre du culte de l’empereur). Via Giulio Cesare, 94010 Centuripe (EN)  

 

 

 


RÉSERVATION EN LIGNE

Scopri le strutture ricettive con il marchio di qualità del Distretto e riservati il posto migliore.

Il servizio sarà disponibile a breve

visite coupon

Scopri le offerte pensate per te.

Il servizio sarà disponibile a breve