Parc minier Floristella Grottacalda
Parco di Floristella 2 - Fine Art Produzioni

Les mines de soufre représentent un type d’économie ancien : l’activité était florissante il y a deux siècles. Ancienne, mais encore présente dans notre imaginaire : elle a été protagoniste de la littérature la plus renommée ; elle représente des morceaux d’histoire, celle de ces hommes, enfants, communautés et économies internationales, qui ont trouvé un écho dans les documentaires et dans le cinéma du XXe siècle, à travers des images vivantes et dramatiques.
Le soufre représentait pour l’économie sicilienne du XIXe siècle un véritable trésor, de même que le vin et le développement du marché des agrumes. Mais cette force économique était obligatoirement liée à une force humaine, faite de bras, de poumons, de jambes.
Le parc minier Floristella Grottacalda utilise le silence pour raconter ces histoires : les « calcaroni » (fours cylindriques pour fondre le soufre), les descenderies (galeries utilisées avant les progrès techniques pour permettre aux mineurs d’atteindre leur lieu de travail), remplacées ensuite par les chevalements et les puits d’extraction, et enfin les fours « Gill » (systèmes industriels pour la fusion du minéral). Des hommes, des jeunes, des enfants, montaient et descendaient dans les entrailles de la terre, dans des conditions d’hygiène, de sécurité et de santé plus que dramatiques.
Le parc se trouve dans une zone qui comprend également le lac de Pergusa et la réserve naturelle de Ronza, non loin de la villa romaine du Casale et de Piazza Armerina avec les fouilles archéologiques de Morgantina et Aidone.

 

 

C.da Floristella – Valguarnera (EN)
info@enteparcofloristella.it;
Téléphone/Fax: 0935 958105

Ouvrez 8 heures-14 heures tous les jours du lundi au samedi, sauf les jours fériés. Entrée gratuite – Réservations par fax

  Click to listen highlighted text! Les mines de soufre représentent un type d’économie ancien : l’activité était florissante il y a deux siècles. Ancienne, mais encore présente dans notre imaginaire : elle a été protagoniste de la littérature la plus renommée ; elle représente des morceaux d’histoire, celle de ces hommes, enfants, communautés et économies internationales, qui ont trouvé un écho dans les documentaires et dans le cinéma du XXe siècle, à travers des images vivantes et dramatiques. Le soufre représentait pour l’économie sicilienne du XIXe siècle un véritable trésor, de même que le vin et le développement du marché des agrumes. Mais cette force économique était obligatoirement liée à une force humaine, faite de bras, de poumons, de jambes. Le parc minier Floristella Grottacalda utilise le silence pour raconter ces histoires : les « calcaroni » (fours cylindriques pour fondre le soufre), les descenderies (galeries utilisées avant les progrès techniques pour permettre aux mineurs d’atteindre leur lieu de travail), remplacées ensuite par les chevalements et les puits d’extraction, et enfin les fours « Gill » (systèmes industriels pour la fusion du minéral). Des hommes, des jeunes, des enfants, montaient et descendaient dans les entrailles de la terre, dans des conditions d’hygiène, de sécurité et de santé plus que dramatiques. Le parc se trouve dans une zone qui comprend également le lac de Pergusa et la réserve naturelle de Ronza, non loin de la villa romaine du Casale et de Piazza Armerina avec les fouilles archéologiques de Morgantina et Aidone.     C.da Floristella – Valguarnera (EN) info@enteparcofloristella.it; Téléphone/Fax: 0935 958105 Ouvrez 8 heures-14 heures tous les jours du lundi au samedi, sauf les jours fériés. Entrée gratuite – Réservations par fax

 


RÉSERVATION EN LIGNE

Scopri le strutture ricettive con il marchio di qualità del Distretto e riservati il posto migliore.

Il servizio sarà disponibile a breve

visite coupon

Scopri le offerte pensate per te.

Il servizio sarà disponibile a breve