Église matrice – San Giovanni Battista
Print Friendly
Chiesa Madre 2 - Fine Art Produzioni

Construite sur les ruines d’une petite église consacrée au même saint (Jean-Baptiste), cette église fut voulue par la princesse Caterina. Les travaux, commencés en 1611 (confiés à l’architecte romain Alberto Bernarini), continuèrent jusqu’en 1659 et furent terminés en 1740, grâce au prince Ercole qui en confia l’achèvement aux frères Pietro et Paolo D’Urso di Acicatena. En 1738, l’oratoire du saint Sacrement fut réalisé : il s’agit d’une grande pièce annexe, qui fait office aujourd’hui de siège à la confrérie du même nom. L’église présente une décoration externe intensément colorée, trois portes ornées de colonnes décorées, des frontons brisés et des sculptures. En haut, là où deux balcons avec balustrade en pierre et deux grandes volutes raccordent la partie centrale aux parties latérales, se trouve l’épigraphe en marbre, contenant la dédicace et la date de construction.
L’intérieur, en style néoclassique, présente un plan en croix latine. Les trois nefs sont délimitées par des colonnes en marbre et des chapiteaux corinthiens. La voûte est décorée et les autels comportent des décorations en stuc blanc et doré. On peut admirer deux autels en marbre marqueté, dont un est l’autel original de la précédente église de San Giovanni Battista. À voir également : la toile peinte à l’huile, représentant la Purification du temple, de Marco Antonio Raimondi, dans la sacristie. Les fresques sur la vie de saint Jean-Baptiste (abside de l’autel principal) et l’orgue construit par Donato Del Piano (de Naples), furent restaurés en 1999.

 

Via Porta Palermo n. 70- 94013 Leonforte (EN)
Téléphone: 0935 903427
Ouvert pendant les services liturgiques

 

  Click to listen highlighted text! Construite sur les ruines d’une petite église consacrée au même saint (Jean-Baptiste), cette église fut voulue par la princesse Caterina. Les travaux, commencés en 1611 (confiés à l’architecte romain Alberto Bernarini), continuèrent jusqu’en 1659 et furent terminés en 1740, grâce au prince Ercole qui en confia l’achèvement aux frères Pietro et Paolo D’Urso di Acicatena. En 1738, l’oratoire du saint Sacrement fut réalisé : il s’agit d’une grande pièce annexe, qui fait office aujourd’hui de siège à la confrérie du même nom. L’église présente une décoration externe intensément colorée, trois portes ornées de colonnes décorées, des frontons brisés et des sculptures. En haut, là où deux balcons avec balustrade en pierre et deux grandes volutes raccordent la partie centrale aux parties latérales, se trouve l’épigraphe en marbre, contenant la dédicace et la date de construction. L’intérieur, en style néoclassique, présente un plan en croix latine. Les trois nefs sont délimitées par des colonnes en marbre et des chapiteaux corinthiens. La voûte est décorée et les autels comportent des décorations en stuc blanc et doré. On peut admirer deux autels en marbre marqueté, dont un est l’autel original de la précédente église de San Giovanni Battista. À voir également : la toile peinte à l’huile, représentant la Purification du temple, de Marco Antonio Raimondi, dans la sacristie. Les fresques sur la vie de saint Jean-Baptiste (abside de l’autel principal) et l’orgue construit par Donato Del Piano (de Naples), furent restaurés en 1999.   Via Porta Palermo n. 70- 94013 Leonforte (EN) Téléphone: 0935 903427 Ouvert pendant les services liturgiques  

 

 


RÉSERVATION EN LIGNE

Scopri le strutture ricettive con il marchio di qualità del Distretto e riservati il posto migliore.

Il servizio sarà disponibile a breve

Gli Itinerarissimi

Componi con noi il puzzle delle Tue esperienze nel territorio del distretto.

Apri la brochure