Couvent et église des Capucins
Print Friendly
Convento dei cappuccini 8 - Fine Art Produzioni

Pour remercier et soutenir les frères mineurs capucins de l’ordre de saint François, qui furent généreux dans leur aide aux pestiférés en 1624-25, le prince N. Placido Branciforti fit construire le couvent, qui pouvait accueillir une trentaine de cellules et une bibliothèque enrichie par les donations de la princesse Beatrice, femme du prince Ercole Branciforti. Le comte G. Colagero Li Destri, le lendemain de la suppression des ordres religieux (qui donnait à l’État les biens ecclésiastiques de ce genre), s’opposa à cette nouvelle loi et réussit au fil des années à imposer sa volonté : il donna ainsi le couvent aux pères capucins, qui le récupérèrent définitivement.
Le style est simple, presque rustique. La place qui accueille le monument présente une statue en bronze de saint François. La cour carrée contient en son centre une citerne, et de là on accédait à la cuisine, à la cave et au réfectoire, qui fait aujourd’hui office de bibliothèque communale, avec ses 14 837 volumes. Au premier étage, se trouvent les cellules occupées par les frères jusqu’à il y a quelques années. La crypte contient la sépulture de Giuseppe Branciforti, deuxième prince de Leonforte, de sa femme Caterina et de leurs enfants Melchiorre et Baldassarre. La nef latérale accueille le sarcophage (en marbre noir de Lydie) de la princesse Caterina, femme de N. Placido Branciforti, morte en 1634 à seulement 42 ans. Le tableau du peintre de Monreale Pietro Novelli (école du Caravage) représentant la Vocation de saint Matthieu est à voir : il fut réalisé avant 1632.

 

Piazza Cappuccini, Leonforte (EN)

 

  Click to listen highlighted text! Pour remercier et soutenir les frères mineurs capucins de l’ordre de saint François, qui furent généreux dans leur aide aux pestiférés en 1624-25, le prince N. Placido Branciforti fit construire le couvent, qui pouvait accueillir une trentaine de cellules et une bibliothèque enrichie par les donations de la princesse Beatrice, femme du prince Ercole Branciforti. Le comte G. Colagero Li Destri, le lendemain de la suppression des ordres religieux (qui donnait à l’État les biens ecclésiastiques de ce genre), s’opposa à cette nouvelle loi et réussit au fil des années à imposer sa volonté : il donna ainsi le couvent aux pères capucins, qui le récupérèrent définitivement. Le style est simple, presque rustique. La place qui accueille le monument présente une statue en bronze de saint François. La cour carrée contient en son centre une citerne, et de là on accédait à la cuisine, à la cave et au réfectoire, qui fait aujourd’hui office de bibliothèque communale, avec ses 14 837 volumes. Au premier étage, se trouvent les cellules occupées par les frères jusqu’à il y a quelques années. La crypte contient la sépulture de Giuseppe Branciforti, deuxième prince de Leonforte, de sa femme Caterina et de leurs enfants Melchiorre et Baldassarre. La nef latérale accueille le sarcophage (en marbre noir de Lydie) de la princesse Caterina, femme de N. Placido Branciforti, morte en 1634 à seulement 42 ans. Le tableau du peintre de Monreale Pietro Novelli (école du Caravage) représentant la Vocation de saint Matthieu est à voir : il fut réalisé avant 1632.   Piazza Cappuccini, Leonforte (EN)  

 

 


RÉSERVATION EN LIGNE

Scopri le strutture ricettive con il marchio di qualità del Distretto e riservati il posto migliore.

Il servizio sarà disponibile a breve

Gli Itinerarissimi

Componi con noi il puzzle delle Tue esperienze nel territorio del distretto.

Apri la brochure